Les IDE arabes en Algérie se confirment.

Aller en bas

Les IDE arabes en Algérie se confirment.

Message  Jazairi le Mer 9 Jan - 16:17

A l'occasion du forum des 20 et 21 du mois en cours

Le 3e Forum arabe sur l'investissement en Algérie aura lieu les 20 et 21 janvier à l'hôtel Sheraton d'Alger. Organisée par la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (Caci), en collaboration avec le ministère de l'Industrie et de la Promotion des investissements ainsi que le groupe libanais Al Iktissad oual Amal (Economie et affaires), cette manifestation verra la participation de plusieurs opérateurs économiques arabes d'envergure, évoluant dans plusieurs secteurs d'activité. Les opportunités d'investissement sur le marché national et les avantages prévus en vue de booster les IDE seront parmi les principaux sujets qui seront évoqués lors de cette manifestation.
Le programme du forum prévoit l'organisation de plusieurs sessions portant sur les politiques et les opportunités d'investissement en Algérie dans les différents secteurs économiques, notamment dans les infrastructures de base, le tourisme, la promotion immobilière, les banques, les assurances, la santé... Ces sessions seront animées par des experts algériens et de hauts fonctionnaires, dont plusieurs membres du gouvernement. L'intérêt d'une telle rencontre réside dans la volonté de dynamiser les investissements étrangers en Algérie et surtout aiguillonner les importants surplus financiers engrangés par les économies arabes consécutivement à l'augmentation de la manne pétrolière. L'Algérie a enregistré une bonne part des IDE provenant des pays du Golfe aussi bien dans le tourisme, l'immobilier, les banques, les assurances, le transport maritime, les matériaux de construction que les télécoms. Parmi les groupes performants, il y a lieu de citer, entre autres, Orascom et le groupe immobilier Emaar. Tel qu'il a été arrêté, le bilan le plus récent sur l'apport des investissements étrangers sur le marché national, fait ressortir que "près de la moitié des projets d'investissements étrangers déclarés en Algérie au cours de ces cinq dernières années sont l'œuvre de pays arabes, soit 244 projets sur 562 recensés entre 2002 et 2007, représentant plus de 50% des montants déclarés par les investisseurs étrangers, à savoir 417,3 milliards de dinars (5,8 milliards de dollars) sur 687,2 milliards de dinars ".
Deux pays non pétroliers mènent la course, en l'occurrence la Syrie et l'Egypte avec 57 projets pour un montant de 10,5 milliards pour le premier et 27 projets pour 136,9 milliards aux Egyptiens. La prise en considération du nombre de projets déclarés laisse apparaître que la Syrie est suivie de la Tunisie avec 34 projets totalisant 6,2 milliards de dinars, la Libye avec 33 projets d'une valeur de 6,4 milliards de dinars. Il convient de signaler aussi que, récemment, le groupe saoudien Pharaon a racheté les 51% du capital d'International Bulk Carriers (IBC), une filiale de CNAN-Group. De son côté, le groupe d'investissement émirati, Al Qudra Holding, a signé, il y a quelques mois, un pré-accord pour la réalisation d'un complexe touristique à Sidi Fredj. D'autres sources ont fait part de projets colossaux qui ont obtenu l'aval des autorités.

M. Amani (Le Maghreb)
avatar
Jazairi
Admin

Masculin Nombre de messages : 261
Localisation : Fi Darna
Date d'inscription : 29/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://djazairi.exprimetoi.net/forum-dz-h1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum