Sonatrach affiche ses ambitions

Aller en bas

Sonatrach affiche ses ambitions

Message  Jazairi le Mer 27 Fév - 16:39

La compagnie augmente son capital social à 7 milliards de dollars

Le capital social de l'entreprise nationale des hydrocarbures, Sonatrach, a été augmenté à 500 milliards de dinars (près de 7 milliards de dollars) contre 350 milliards de dinars précédemment, indique l'acte notarié ayant authentifié la résolution de l'assemblée générale de l'entreprise publié mardi. Le groupe Sonatrach a opéré l'augmentation de son capital à travers l'incorporation d'un montant de 150 milliards de dinars qui correspond à une partie du bénéfice net réalisé durant l'exercice 2006. Les recettes provenant des exportations des hydrocarbures ont atteint, rappelons-le, 59 milliards de dollars en 2007, dont 2 milliards résultent de la taxe exceptionnelle perçue sur les bénéfices des sociétés étrangères opérant en Algérie. Les exportations d'hydrocarbures qui fournissent plus de 98% des recettes en devises avaient, quant à elles, rapporté 54 milliards de dollars à l'Algérie en 2006. Selon les chiffres fournis en décembre dernier par le P-DG de ce groupe, M. Mohamed Meziane, la production pétrolière de l'Algérie, qui détient 3% des réserves mondiales, est passée de 800 000 barils/jour en 1999 à 1,4 million de barils/jour actuellement. Quant au volume des exportations en gaz naturel, il se chiffre actuellement à 62 milliards mètres cubes. Sonatrach, qui figure régulièrement dans le classement des 12 plus importantes compagnies pétrolière mondiales, a érigé récemment en filiale ses activités hors hydrocarbures, à travers la création d'une société par actions dénommée "Holding Sonatrach activités industrielles externes" (AIE). Cette filiale est chargée, notamment, de la réalisation des investissements dans le secteur minier et dans le domaine de la production ainsi que de la commercialisation de l'électricité, du développement et de la mise en place en partenariat pour le compte de Sonatrach de tout programme de dessalement de l'eau de mer, et de la mise en place du projet de production d'aluminium de Beni Saf (Aïn Témouchent). Par ailleurs, et afin de booster ses activités, Sontrach prévoit d'investir plus 45 milliards de dollars à l'horizon 2015. Selon les récents propos de M. Chakib Khelil, ministre de l'Energie et des Mines, pour les activités en amont, les investissements prévus pour l'échéance susmentionnée, sont destinés à soutenir l'effort de l'Algérie pour atteindre les objectifs de production à moyen terme, à savoir une augmentation de la production de 3 à 5% par an pour le pétrole brut et un objectif de 85 milliards de m3 de gaz pour l'exportation. En ce qui concerne l'investissement dans l'aval pétrolier, il est consacré une enveloppe de plus de 8,6 milliards de dollars pour la période 2007/2011. Ces investissements concernent également la réhabilitation et l'augmentation des capacités de l'outil de raffinage. Des investissements de l'ordre de 5,7 milliards de dollars seront consacrés également pour l'adaptation du réseau de transport aux normes et standards internationaux ainsi que l'extension de la capacité de 323 MTEP, soit une capacité de 92 MTEP. La longueur du réseau passera, une fois le programme achevé, de 16 000 à 22 000 km. Cependant, les objectifs de cette stratégie assignée au développement international de Sonatrach demeurent la recherche et l'acquisition, hors du territoire national, de nouvelles réserves d'hydrocarbures, pour renforcer l'indépendance énergétique du pays, valoriser directement et par ses propres moyens ses produits à l'exploitation en captant tout ou en partie des profits actuellement générés par les activités de trading, de transport maritime et de distribution, générer et accumuler des ressources additionnelles pour promouvoir et financer le développement d'activités internationales sans solliciter les ressources financières nationales, à l'exception des investissements dans l'Amont, en raison de leur importance financière et du risque qui les caractérise, acquérir et capitaliser par le biais d'associations, de partenariats et de toutes autres formes d'alliances stratégiques, le know-how nécessaire à la pérennité de Sonatrach, fidéliser et valoriser aussi les carrières de hauts potentiels (experts et spécialistes) par l'élargissement de nouvelles perspectives d'évolution.

Adnane Cherih (Le Maghreb)

_________________
بلدي وإن جارت علي عزيزة
avatar
Jazairi
Admin

Masculin Nombre de messages : 261
Localisation : Fi Darna
Date d'inscription : 29/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://djazairi.exprimetoi.net/forum-dz-h1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum