La dette publique réduite de 41%.

Aller en bas

La dette publique réduite de 41%.

Message  Jazairi le Dim 6 Jan - 13:41

C’est ce qu’a annoncé, hier, le ministre des Finances, M. Karim Djoudi, à l’occasion de son intervention devant les représentants des départements ministériels et de wilayas pour motifier officiellement les crédits d’équipement alloués aux ministères et wilayas pour l’exercice 2008.
L’avant-projet de loi en question sera bientôt soumis à l’Assemblée populaire nationale (APN) après son adoption par les conseils du gouvernement et des ministres, a précisé le premier responsable du secteur des finances.
Ce dernier a aussi annoncé que la dette interne a été revue à la baisse en passant de 1 780 milliards de dinars en 2006 à 1 050 milliards de dinars en 2007, soit une réduction annuelle estimée à 41%.
Pour rappel, le montant de la dette publique interne est composée essentiellement de la dette des entreprises concernées par l’assainissement de bons de Trésor. C’est ainsi qu’elle est passée à 15% du PIB (Produit interne brut) à fin 2007 contre 32,6% en 1999.
Par ailleurs, le ministre des Finances a déclaré que «le Fonds de régulation des recettes (FRR) a aussi connu une autre hausse passant ainsi de 2 900 milliards de dinars en 2006 à 3 200 à la fin décembre 2007».
Faut-il préciser, que les ressources du FRR sont générées par les plus-values sur les produits de la fiscalité pétrolière lorsque le baril de pétrole dépasse les 19 dollars.
En outre, M. Djoudi n’a pas manqué de signaler que la croissance économique hors hydrocarbures est estimée à 6,8% et que les importations ont évolué de 10%.
A propos du processus de privatisation du Crédit populaire d’Alger (CPA), qui a été gelé, le ministre des Finances et en rappelant l’environnement qui a marqué cette opération a déclaré que l’Etat a besoin de voir plus clair avant de poursuivre cette démarche.
Enfin, et concernant l’étude réalisée par la Banque mondiale, M. Djoudi a précisé que c’est l'Algérie qui l’a demandé avant de signaler que fondamentalement les aspects de cette étude sont positifs à l'exception de quelques remarques qui ont été portées sur les investissements publics en terme d’efficacité et de répercussion sur la vie sociale et économique du pays.

Badiaâ A. (L'Authentique.)
avatar
Jazairi
Admin

Masculin Nombre de messages : 261
Localisation : Fi Darna
Date d'inscription : 29/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://djazairi.exprimetoi.net/forum-dz-h1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum