Lancement prochain de la rocade gazière est-ouest.

Aller en bas

Lancement prochain de la rocade gazière est-ouest.

Message  Jazairi le Mer 27 Fév - 19:26

Le gaz de ville pour tous dans deux ans

Du gaz de ville pour tous ! L'ambitieux projet de construction d'une rocade gazière est-ouest commence déjà à prendre forme avec la construction prochaine d'un gazoduc de 509 km qui reliera les villes de Khenchela à l'Est du pays et de Sidi Bel-Abbès à l'Ouest et desservira les Hauts Plateaux. Le but : satisfaire la demande supplémentaire induite par les programmes spéciaux destinés aux développements des vastes régions situées entre la côte méditerranéenne et le Sahara. Le coût de réalisation de ce gazoduc est estimé à 28 milliards de dinars (280 millions d'euros), selon le ministère de l'Energie et des Mines, initiateur du projet. Pour concrétiser la rocade gazière est-ouest, un avis d'appel d'offres international a été lancé, il y a quelques mois, et le choix des réalisateurs est prévu avant fin mars 2008, c'est-à-dire dans un mois. Les travaux de réalisation de ce gazoduc devront durer 25 mois selon les prévisions initiales.

«...Le gazoduc va satisfaire les besoins des Hauts Plateaux et répondre à la demande, en gaz de ville, de l'ensemble du pays à moyen et long termes, sécuriser l'alimentation en gaz par le bouclage des gazoducs et anticiper la création de nouveaux pôles industriels », explique le ministère de l'Energie et des Mines dans un document transmis à la rédaction. La réalisation de ce gazoduc va permettre l'alimentation, en gaz de ville, de plusieurs villes de l'intérieur du pays comme Chlef et Tizi Ouzou, deux wilayas qui connaissent un déficit en matière d'alimentation en gaz naturel, selon le même document. Mais aussi des villes côtières comme Mostaganem, également en retard par rapport au reste du pays.

Le taux de pénétration en gaz de ville, en Algérie, est actuellement de 40% (fin 2007) et devra atteindre 57% en 2009, selon les prévisions officielles. Le nombre d'abonnés avoisinera les 4 millions. Les localités desservies sont passées de 11 en 1962 à 890 fin 2007. «...L'objectif est d'atteindre 1.467 localités en 2009...», selon le ministère de l'Energie. L'augmentation du taux de pénétration en gaz de ville, en Algérie, s'explique par la restructuration de Sonelgaz, la réintégration au sein du groupe Sonelgaz des sociétés de travaux d'électrification et de gaz, l'installation en Algérie de fournisseurs étrangers de matériels... et la décision des pouvoirs publics de prendre en charge l'alimentation en électricité et en gaz naturel des quartiers et lotissements sociaux (programme QLS) situés à l'intérieur ou à la périphérie des grandes villes, ajoute la même source.

Voulu par l'Etat, dans le cadre de sa nouvelle politique d'aménagement du territoire, le développement des Hauts Plateaux vise à réduire la pression urbaine sur les zones côtières et à une meilleure répartition de la population sur le territoire national. Le développement des Hauts Plateaux passe par la réalisation des infrastructures de base nécessaires (routes, électricité, gazoducs, hôpitaux, écoles, etc.) et l'implantation d'unités industrielles capables de créer la richesse et les emplois.

© Le Quotidien d’Oran

_________________
بلدي وإن جارت علي عزيزة
avatar
Jazairi
Admin

Masculin Nombre de messages : 261
Localisation : Fi Darna
Date d'inscription : 29/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://djazairi.exprimetoi.net/forum-dz-h1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum